Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 17 septembre 2011

A la recherche des "gratte-pieds" dans les rues de Carcassonne

gratte boue 6 003.jpg
Reportage photos:
Chroniques de Carcassonne
-------
Nous passons souvent devant sans les voir.
Voici quelques spécimens de
gratte-pieds ou décrottoirs
(grilles métalliques à l'entrée d'un immeuble servant a racler les semelles
des chaussures et à enlever la boue),
trouvés dans les rues du centre-ville de
Carcassonne,
 du plus original au plus classique...
gratte-boue 002.jpg
Ce modèle qui était rue Jean Bringer devant la demeure d'un avocat
vient d'être racheté par un collectionneur.
gratte boue 6 034.jpg
Ils furent installés pour la plupart avant 1928, date à laquelle les rues de
Carcassonne
commencèrent à être goudronnées.
gratte boue 6 038.jpg
Gratte boue1.jpg
gratte boue 6 016.jpg
Autrefois la richesse des habitations se trouvait aussi dans les détails.
gratte boue 6 031.jpg
gratte boue 6 018.jpg
gratte boue 6 041.jpg
gratte boue 6 028.jpg
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
Avant le goudronnage, les rues étaient pavées ou en terre et
par temps de pluie souvent recouvertes de boues...
gratte boue 6 020.jpg
gratte boue 6 007.jpg
gratte boue 6 044.jpg
gratte boue 6 009.jpg
gratte boue 6 026.jpg
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
--------
chroniques de carcassonne,carcassonne,gratte-pieds à carcassonne
Il va disparaître sous le macadam....
----------
*Avec mes remerciements à Alfred Raucoules pour ces précieux renseignements.
----------

Commentaires

A n'en pas douter, vous avez l'oeil !

Écrit par : Rod | samedi, 17 septembre 2011

Félicitations pour toutes ces curiosités! c'est étonnant!

Écrit par : Caroline | samedi, 17 septembre 2011

Je savais que ça existait chez les militaires... mais là c'est une vraie surprise ! Quel travail ! Bravo !

Écrit par : Juliana | samedi, 17 septembre 2011

Superbe collection pour qui a le regard du passant curieux.Merci de nous apprendre à voir les petits détails qui participent à la beauté de notre environnement....

Écrit par : MAJ | dimanche, 18 septembre 2011

Absolument remarquable, travail d'artistes utiles ! Merci pour cette collection intéressante qu'on peut voir grâce a vous..

Écrit par : Martine | dimanche, 18 septembre 2011

Moi qui me balade toujours le nez en l'air il va falloir que je change mes habitudes! Une belle découverte !

Écrit par : Ulysse | dimanche, 18 septembre 2011

C'est vrai, moi aussi je penserai à regarder vers le bas pour dénicher ces gratte pieds!! bonne idée de les avoir répertoriés.

Écrit par : Marie | mardi, 20 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.