Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 03 décembre 2011

Philippe Fabre-d'Eglantine, le carcassonnais qui écrivit la chanson "Il pleut, il pleut bergère"...

chroniques de carcassonne,carcassonne,philippe fabre d'eglantine,il pleut bergère
Philippe-François-Nazaire Fabre dit Fabre-d'Eglantine
(1750-1794)
par

Pierre-Augustin Thomire 
Musée des Beaux-arts de Carcassonne.
Photo: Chroniques de Carcassonne
---------
Ecrite en 1780 sur une musique de
Louis-Victor Simon
pour l'opérette
"Laure et Petrarque"
par
Philippe Fabre d'Eglantine
né à
Carcassonne
le 29 juillet 1750,
"Il pleut, il pleut bergère"
 est restée l'une des chansons les plus célèbres du répertoire français.
L'orage.jpg
Connue également sous les titres;
"Le retour aux champs", "L'hospitalité" ou "L'orage"
elle était dédiée à
Marie-Antoinette d'Autriche
qui aimait jouer les bergères au hameau de la reine
dans le parc du château de Versailles.
Marie-Antoinette.jpg
Marie-Antoinette d'Autriche
(1755-1793)
Elisabeth Vigée-Lebrun / Château de Versailles
--------
chroniques de carcassonne,carcassonne,philippe fabre d'eglantine,il pleut bergère
La ferme du hameau de la Reine au domaine de Trianon à Versailles.
chroniques de carcassonne,carcassonne,philippe fabre d'eglantine,il pleut bergère
Le hameau près du grand lac.
Photos: Wikimédia Commons
-------
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabre_d'%C3%89glantine

Commentaires

Quand le groupe Jassogne va t-il remettre en place la plaque qui était fixée sur la maison natale de Fabre d'Eglantine, située dans la rue de Verdun en face du collège Chénier? Malgré la demande écrite du maire, il semblerait que le propriétaire fasse la sourde oreille. Pour mémoire, cette plaque indiquait que Fabre d'Eglantine était né dans cette maison. Lors de sa réfection, elle a été enlevée puis... jetée à la poubelle?

Écrit par : Martial Andrieu | samedi, 03 décembre 2011

Oui, ou est donc passé cette plaque ? Je pense qu'un service à la Mairie doit pouvoir se renseigner !!! et faire le nécessaire pour qu'elle soit remise en place sur la facade, rue de Verdun (occupé autrefois par la banque Société Bordelaise)
Si elle a été jetée à la poubelle, il faut en faire une autre, aux frais de l'actuel propriétaire des lieux.

Écrit par : Pierre-Baptiste Rey | lundi, 05 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.