Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 24 mars 2012

Une convocation au conseil municipal de Carcassonne du 28 mars 1824...

chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
Charles de Fournas de la Brosse
Baron de Moussoulens
(1782-1848)
Maire de
Carcassonne
(1823-1830)
Député de l'Aude
(1824-1827)
--------
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
Carcassonne 19-03 011.jpg
Collection: J-L B
-------
Presque 188 ans jour pour jour, retour sur
cette invitation à assister au conseil municipal, adressée au conseiller
Castel
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
par
Dominique Reboulh
l'un des principaux adjoints du député-maire alors en fonction sous
Louis XVIII,
(Charles X règnera à partir de septembre 1824),
Charles de Fournas de la Brosse
baron de Moussoulens.
En voici la teneur:
-------
Mairie
de la bonne ville de Carcassonne.

"Monsieur,
J'ai l'honneur de vous inviter à vouloir bien
vous trouver à la réunion du Conseil Municipal
qui aura lieu Dimanche 28 du courant, à 6 heures
précises du soir pour entendre la lecture du projet
du cahier des charges relatifs à l'éclairage de la ville, et provoquer
l'ordonnance Royale nécessaire à l'aquisition du terrain acheté au Sieur
Birot, pour le nouveau bureau d'octroi.
A Carcassonne, le 26 mars 1824.
Le Maire de Carcassonne,
Reboulh adjoint"
----------
L'éclairage de la ville
----------
20-03 016.jpg
Les supports de 1824 pour l'éclairage public à l'huile sont toujours visibles
sur le pont-vieux.
11 bornes-lanternes furent installées la même année.
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
 Arcature d'une borne-lanterne se trouvant devant
l'ancienne manufacture royale, rue Trivalle.
Photos: Chroniques de Carcassonne
-----------
Le bureau d'octroi
-----------
Le bureau d'octroi servait à percevoir les droits sur certaines denrées
à leur entrée en ville.
Celui des quatres chemins était situé au croisement
de la route de Limoux et la route de Montréal.
C'était une maison d'habitation de 72 m2 avec appentis
et jardin appartenant à la ville.
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
L'ancien octroi, transformé aujourd'hui en agence bancaire.
Photo: Chroniques de Carcassonne
--------
Il fut mis en vente en février 1910 pour installer 2 nouveaux bureaux,
l'un route de Montréal au niveau de la caserne de la justice, l'autre situé
route de Limoux à l'embranchement de St Jacques.
Il existait  également des bureaux devant la gare, les anciens abattoirs,
au début du faubourg de la Barbacane, et à l'angle de l'avenue
du Maréchal Leclerc et de la rue Jean Moulin.
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
Avenue du Maréchal Leclerc, cet hôtel a été baptisé du nom
de l'ancien bureau de l'octroi tout proche.
Photo: Chroniques de Carcassonne
--------
L'octroi a été définitivement supprimé en France en 1948.
--------
Le Maire et ses adjoints
--------
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
Le nom de l'adjoint au maire
Dominique Reboulh
figure sous celui du maire
sur la vasque des deux bassins du square André Chénier.
Photo: Chroniques de Carcassonne
--------
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh

Dominique Reboulh était pharmacien et propriétaire du bastion Montmorency,
avant de le céder à son gendre, Coste, lui aussi apothicaire.
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
La rue Coste Reboulh est située à quelques métres du bastion Montmorency.
Photos: Chroniques de Carcassonne
---------
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
Le baron Charles de Fournas de la Brosse
repose au cimetière Saint-Vincent à Carcassonne.
chroniques de carcassonne,carcassonne,chales fournas de moussoulens,dominique reboulh
La lecture de son blason sur sa tombe est la suivante:
"D'argent aux trois fasces d'azur, au griffon d'or brochant sur le tout,
armé, lampassé et couronné aussi d'azur. Couronne de baron."
Photos: Chroniques de Carcassonne
--------
A lire pour en savoir plus
--------
Sur l'éclairage de la ville:
Henri Alaux
"De la lumière et des hommes en pays d'Aude"
 p.33 et 34
concernant l'éclairage à Carcassonne en 1824.
Edité par EDF/GDF Services Vallées d'Aude 1991.
--------
Sur le bureau d'octroi:
Henri Alaux
"Carcassonne, quartiers et faubourgs au fil du temps"
"Le bureau d'octroi"
p.52
Editions du Lions-Club 2002.
--------
Avec mes remerciements à
Michel Prun et Jacques Blanco.

Commentaires

Alain,ton regard très "éclairé" nous permet de découvrir les bornes lanternes. Félicitations pour l'ensemble de ces recherches.

Écrit par : Jacques Blanco. | samedi, 24 mars 2012

Les commentaires sont fermés.