Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 28 juillet 2012

Deux portes disparues de l'ancienne prison de Carcassonne de 1830 localisées...

Mendizabal 018.jpg
Porte de cellule provenant de l'ancienne prison de Carcassonne.
Photos: Chroniques de Carcassonne
---------
Récupérées il y a une trentaine d'années avant leur destruction
par un particulier lorsque la ville
effectua des travaux dans les sous-sols de l'école Jean Jaurès
en bordure de l'esplanade Gambetta à
Carcassonne,
deux authentiques portes des cellules
qui étaient situées côté rue Fédou
de la prison de 1830

sont utilisées aujourd'hui en réemploi
  pour une maison située dans le Cabardès.
Mendizabal 006.jpg
Plan de la nouvelle prison de Carcassonne.jpg
Plan de l'ancienne prison conçue par l'architecte
Sargine Champagne
(1795-1874)
Archives: Claude Marquié
---------
Mendizabal 016.jpg
Retaillées, ces portes sont les ultimes témoignages
de l'ancienne prison de Carcassonne.
Ancienne cellule prison Carcassonne.jpg
Une des cellules transformée aujourd'hui en cave.
Photo: Chroniques de Carcassonne
------------
prison carcassonne 002.jpg
L'école Jean-Jaurès inaugurée en 1928 par le président
Gaston Doumergue
(1863-1937)
a remplacé l'ancienne prison.
Photo: Chroniques de Carcassonne
---------
A lire pour en savoir plus en cliquant sur le lien ci-dessous,
cet article signé
Claude Marquié
concernant l'ancienne prison,
paru dans
La Dépêche du Midi
du 21/02/2010:
En prison au XIXe siècle: "Une vie de château"?
---------
http://www.ladepeche.fr/article/2010/02/21/781763-en-pris...
---------
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/archive/2010...

Commentaires

Bravo pour cette trouvaille

Écrit par : Martial Andrieu | samedi, 28 juillet 2012

Les cellules côté rue Fédou,étaient occupées par ce que l'on appelait (LES FOUS).Avant le déplacement à Limoux.
Voir les travaux de Claude Marquié.

Écrit par : Jacques Blanco | samedi, 28 juillet 2012

Si je comptrends bien,les douches municipales de l'après guerre, rue Fédou, ont été installées sur l'emplacement des anciennes cellules et l'Ets. "des fous" transféré à Limoux ?
On découvre avec plaisir, l'ancien Carcassonne . Merçi,

Écrit par : Pierre-Baptiste | samedi, 28 juillet 2012

Hugo le disait déjà "Ouvrir une école c'est fermer une prison" et sur Carcassonne, cela se vérifie grâce à Jaurès...
Vraiment fort tout ça. Belle trouvaille.

Écrit par : Xavier | samedi, 28 juillet 2012

Pierre-Baptiste,oui l'asile d'aliénés arrivait en sous sol jusqu'aux anciens bains-douches de la rue de Lorraine.Le docteur Fréjasque (1806-1863) souhaitait un établissement plus adapté. Il fut construit à Limoux.
A lire dans le journal "La Dépêche du Midi" daté du 22-04-07 ("Les dimanches dans l'histoire")les travaux de l'historien Claude Marquié.

Écrit par : Jacques Blanco | samedi, 28 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.