Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 27 mars 2014

Voici la statue volée qui était dans le jardin Pierre et Maria Sire, au pied de la Cité de Carcassonne

FNAC_FH867-425_Moreau-Vauthier.jpg
"Le jeune buveur"
---------------
Cette statue en bronze mesurant 68 x 49 x 88 cm réalisée par le sculpteur parisien
Augustin Moreau-Vauthier
(1831-1893)
date de 1864.

Elle fut exposée au Salon de 1865 et
  à l'Exposition Universelle de 1867 pour être envoyée la même année au
Musée des beaux-arts de Carcassonne.
Carca histoire 003.JPG
Elle était placée devant cette niche en rocaille qui servait de fontaine dans le jardin
Pierre et Maria Sire,
créé à l'emplacement de l'ancien étendoir à draps de la manufacture de la Trivalle.
Dérobée à une date indéterminée, la commune déposa une plainte en octobre 2005.

le petit buveur 1869.gif
Le Musée d'Orsay conserve une version en marbre de 1869,
mesurant H. 0.685 ; L. 0.49 ; P. 0.88 m,
acquis au Salon par Napoléon III pour 4000 F. Elle fut exposée
au musée national du château de Compiègne, au musée du Luxembourg, au Sénat,
au musée du Louvre (où elle a été restaurée) et en 1986 affecté au musée d'Orsay.

Photos:
© Fonds national d'art contemporain / Chroniques de Carcassonne / Musée d'Orsay

 

Commentaires

Je n'ai pas souvenir de cette belle statue etait elle déja volée dans mon enfance ? J'allais souvent dans ce jardin avec mon frere qui se trouvait sur notre passage en rentrant de l'école Jean Jaurès ...de plus elle doit etre lourde a porter ...pfff fvoler une statue proprieté du patrimoine quelle indélicatesse......

Écrit par : Constance Pressoirs | jeudi, 27 mars 2014

Je comprends mieux la statue alors désormais

Écrit par : André | jeudi, 27 mars 2014

Maintenant je me souviens d'avoir vu cette sculpture dans mon enfance, je ne savais pas qu'on l'avait volée.!!!
Qu'un scandale..............

Écrit par : Ourliac | mercredi, 02 avril 2014

Elle faisait aussi partie de mon paysage des étés passés chez mes grands-parents de la Trivalle. Ça parait incroyable qu'on ait pu déboulonner cette statue ou sa disparition peut-elle être contemporaine de la réfection du sol? Quelle misère.

Écrit par : Marieh Melendez | samedi, 05 avril 2014

Les commentaires sont fermés.