Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 01 novembre 2014

Sur la trace des marchands-fabricants drapiers dans la bastide Saint-Louis à Carcassonne

Manufacture de la Trivalle 06-06-14 (2).JPG
De l'autre côté du Pont-Vieux, entre Bastide et Cité, l'ancienne
Manufacture Royale de draps de la Trivalle.
Photos: Chroniques de Carcassonne
----------

Du XVIe au XVIIIe siècle la fabrication et le commerce de draps fut à l'origine
d'une formidable source de richesses pour
Carcassonne
et sa bastide où furent construits de nombreux hôtels particuliers.
Voici une promenade (non exhaustive) à la recherche des signes
encore visibles de cette époque.

-----------------
Rue Aimé Ramond
-----------------

Hotel de Rolland 2012.jpg
32, rue Aimé Ramond:
L'hôtel de Rolland,
actuel siège de la mairie, dont la construction revient à
Jean-François Cavailhès
(1720-1784)
fils d'un marchand-fabricant.
Hotel de Rolland 2.JPG
-----------------

Maison de la parerie.jpg
31, rue Aimé Ramond:
La Maison Ricardou dite de la Parerie
qui appartenait au XVIIIe siècle à
Pierre Vallon,
influent marchand drapier, apparenté à la famille d'André Chénier.

----------------
Rue Chartran
----------------

chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,marchands drapiers carcassonnais
8 rue Chartran:
L'Hôtel Ayrolles,
fut la demeure d'un important marchand drapier,
Joseph Ayrolles
(1669-1751),
 premier consul de la ville.
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,marchands drapiers carcassonnais

----------------
Rue Jean Bringer
----------------

Hôtel Franc de Cahuzac 1.jpg
30, rue Jean Bringer:
L'Hôtel de Franc de Cahuzac
Il fut la résidence du marchand fabricant et consul de la ville,
Jean-François Boyer
(1694-1768).
Hôtel Franc de Cahuzac 2.jpg
-------------

Marchands drapiers 007.JPG
57, rue Jean Bringer:
La clef de voute datée de 1730 représente une paire de forces, les ciseaux des pareurs.
-----------------

Hôtel de Saint-André.JPG
71, rue Jean Bringer:
L'Hôtel de Saint-André,
était occupé par les marchands drapiers
François, Pierre et Jean Teisseire.



------------------
Rue de la République
-----------------

Marchands drapiers 010.JPG
25, rue de la République:
L'Hôtel Pinel de la Taule,
occupé successivement par les marchands drapiers
Jacques Vigouroux et Jacques Prax ,
il abrite de nos jours un magasin de tissus
"Le comptoir des tisseurs".

---------------
Rue Pinel
--------------

Marchands drapiers 003.JPG
La rue Pinel doit son nom à une importante famille
de marchands drapiers qui occupaient
Hotel Saint-Martin 2014 Carcassonne.JPG
l'Hôtel de Saint-Martin
à l'angle de la rue de Verdun
dont l'un des plus actifs fut
Germain Pinel 2.jpg
Germain Pinel
(1705-1774).
-----------
Maison Escarpat Carcassonne (3).jpg
7, rue Pinel:
L'immeuble fut occupé par les marchands-fabricants drapiers,
Escapat et Lacombe.

---------------
Rue de Verdun
--------------

Hôtel Moulinier-Cachulet 2.JPG
43, rue de Verdun:
L'Hôtel Molinier-Cachulet,
ancienne résidence du marchand drapier
Jean Cachulet.
Hôtel Moulinier-Cachulet 1.JPG
---------------

Maison des Mémoires 2.JPG
53, rue de Verdun:
La Maison des Mémoires
fut la demeure d'un important marchand fabricant
Député en 1789 et Maire de 1791 à 1792,
Joseph Dupré.jpg
Joseph Dupré
(1742-1823).
Marchands drapiers 012.JPG
-------------

Hôtel Peyrusse-Carcassonne (1).jpg
54, rue de Verdun:
Après avoir appartenu à
Bernard Reich de Pennautier.jpg
Bernard Reich de Pennnautier,
trésorier des Etats du Languedoc,
le marchand drapier Jean David occupa cet hôtel particulier.
  Celui ci devint la propriété d'un autre marchand,
Dominique Roux-Peyrusse, père de
Guillaume Peyrusse  Portrait (1).jpg
Guillaume,
(1776-1860)
trésorier général de la Couronne pendant les Cent-jours.

--------------
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,marchands drapiers carcassonnais
65, rue de Verdun:
Cette enseigne "drapeau" de
"La compagnie française des tissus Cathala"
rappelle les riches heures de l'industrie drapière dans notre ville.
-------------

chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,marchands drapiers carcassonnais
69, rue de Verdun:
L'Hôtel Fornier,
fut la résidence des marchands fabricants
Fornier,
propriétaires de la manufacture de la Trivalle.
--------------

Maison Fabre d'Eglantine.JPG
84, rue de Verdun:
Cet hôtel fut occupé par le marchand drapier,
François Fabre,
 père du poète et député sous la révolution,
Fabre D'Eglantine.jpg
Philippe Fabre d'Eglantine
(1750-1794)
qui naquit dans cette demeure.
-------------

Hôtel Roux d'Alzonne.jpg
75, rue de Verdun:
L'Hôtel Roux d'Alzonne
fut la résidence des marchands drapiers,
  Antoine Roch David de la Fajolle
(1721-1795)
et
Jean-Baptiste Fornier la Madeleine.
Drapiers bastide 005.JPG
-----------

Hôtel Castanier-Laporterie.jpg
77, rue de Verdun:
L'Hôtel Castanier-Laporterie
fut édifié par un des plus illustres marchand fabricant drapier;
Guillaume Castanier IV (2).JPG
Guillaume Castanier IV
(1670-1725)
et transmis par la suite en 1746 à son homme de confiance, le marchand,
Gaspard de Laporterie
(1682-1755).

------------

Carcassonne 28-10-2014 009.JPG
81, rue de Verdun:
L'Hôtel Bourlat
Hotel Bourlat-Mahut Carcassonne.jpg
fut occupé par
Barthélémy Mahul de Roquerlan
et le marchand drapier Castel.
Carcassonne 28-10-2014 007.JPG

-----------------
Rue Victor Hugo
-----------------

Hôtel Roques-Guillem 1.jpg
42, rue Victor Hugo:
L'Hôtel Roques-Guillem,
fut la maison du marchand fabricant,
François Roque.

-----------------
Place Carnot
----------------

Carcassonne vue place Carnot (1).jpg
A l'angle de la rue Georges Clémenceau:
cette maison fut celle du marchand drapier,
Bernard Razissal.

---------------
A lire pour en savoir plus:

Claude Marquié
L'industrie textile carcassonnaise au XVIIIe siécle

 Edité par la Société d'Etude Scientifiques de l'Aude en 1993.

Claude Marquié
Carcassonne: hôtels et maisons du Moyen Age à la Révolution

Edité par L'Amicale Laïque en 1998.

Jean-Louis Bonnet
La bastide de Carcassonne en poche

Editions de la Tour Gile 2007

Marie-Chantal Ferriol, Marie-France Pauly,
Christiane Tarbouriech et Vincent Cassagnaud
L'ancienne manufacture royale de draps de la Trivalle de Carcassonne
Collection duo /monuments /objets
Octobre 2014 /88.p
Publié et distribué gratuitement par la
Direction Régionale des Affaires Culturelles.
--------------
En cliquant sur le lien ci-dessous vous pouvez consulter l'ouvrage en format pdf:
-------------
http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Lang...
-------------
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/tag/manufact...
-------------

Commentaires

Très bel article, très riche en recherches. Félicitations cher Alain.

Écrit par : Yann Sinclair | samedi, 01 novembre 2014

Bonjour et merci de ce répertoire très intéressant .

Il y manque un hôtel de drapiers du 17ème siècle , c'est celui toujours abandonné (jusqu'à quand ???) qui de trouve derrière l'hôtel Ibis, Square Gambetta .

Comme cet hôtel a été transformé en couvent, je ne connais pas le nom de la famille qui l'a fait construire . Peut être un jour quelqu'un effectuera la recherche ?

Bien cordialement et encore merci pour toutes les choses intéressantes que vous nous communiquez ,
Michel Durand-Roger

Écrit par : Michel Durand-Roger | samedi, 01 novembre 2014

Comme d'habitude, cher Alain, chapeau et merci.....de nous faire découvrir quelques richesses du patrimoine de notre ville, et de vos explications complémentaires, fruit de vos recherches.
Amicalement,
Pierre-Baptiste

Écrit par : Pierre-Baptiste | samedi, 01 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.