Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 28 novembre 2014

Les plaques commémoratives disparues récemment dans la bastide Saint-Louis à Carcassonne

Deux plaques commémoratives apposées sur les maisons natales
de deux personnalités originaires de Carcassonne ont disparue récemment.
Ces pertes sont préjudiciables car ses hommages participent à l'attractivité
touristique et patrimoniale de la bastide Saint-Louis.
Photos: Chroniques de Carcassonne
---------------
84 rue de Verdun
-------------
Portrait Fabre-d'Eglantine.jpg
Maison natale de
Philippe Nazaire Fabre d'Eglantine
(1750-1794)
Par Pierre-Augustin Thomire / Musée des Beaux-arts de Carcassonne
-----------

Plaque Fabre d'Eglantine.jpg
Plaque disparue lors de la rénovation de l'immeuble il y a trois ans.
Maison Fabre d'Eglantine.JPG
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,philippe fabre d'eglantine,fortunat strowski
Le quartier des capucins possède une rue à son nom depuis 1883.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabre_d%27%C3%89glantine

---------------
22 rue Armagnac
--------------
Fortunat Strowski Parisienne de photographie.jpg
Maison natale de
Joseph Fortunat Strowski
(1866-1952)
Photo: Henri Martinie (1948) Agence Roger Viollet
------------

Plaque Fortunat Strowski.jpg
Cette plaque a disparu ces dernières semaines.
Carcassonne 31-10-2014 .JPG
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,philippe fabre d'eglantine,fortunat strowski
Une rue à son nom existe dans le quartier Saint-Georges depuis 1955.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fortunat_Strowski

Commentaires

Qui peut faire disparaitre toutes ces plaques commémoratives? ou des personnes malhonnêtes pensant en faire profit ou des inconscients ne connaissant pas leur valeur.... dans les deux cas c'est insensé..

Écrit par : Constance Pressoirs | vendredi, 28 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.