Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 21 février 2015

L'Hôtel de la Cité d'hier à aujourd'hui

L'Hôtel de la Cité*****
l'un des seuls palaces de la région est le fleuron de l'hôtellerie de luxe dans la
Cité de Carcassonne.
 Michel Jordy Carcassonne.jpg
Fondé par Michel Jordy (1863-1945),
il fut construit en 1909 à la place de l'ancien évêché.
Des travaux en 1926 portent le nombre de chambre à 48.

Vendu à Jean-Michel Signoles en 1990,
il sera cédé au groupe américain Orient-Express en 1997.
Depuis 2011, la société Cité-Hôtels dirigée par Christine Pujol et ses enfants,
en est propriétaire.

Voici une balade entre les murs et l'histoire d'un établissement qui continue
d'accueillir des stars et des anonymes du monde entier.
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,hôtel de la cité,michel jordy,xavier lablaude,jacques hamburguer,hadrien pujol,christine pujol,jean-michel signoles
Pendant les travaux de 1926.
Archives: Ministère de la Culture
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,hôtel de la cité,michel jordy,xavier lablaude,jacques hamburguer,hadrien pujol,christine pujol,jean-michel signoles
Publicité parue dans le guide du Syndicat d'Initiatives en 1926.
Collection: Chroniques de Carcassonne
hotel de la Cité 9.jpg
hotel de la Cité 5.jpg
hotel de la Cité 6.jpg
hotel de la Cité 7.jpg
Le salon fumoir, est décoré par des peintures réalisées par Pringuet en 1927
qui représentent costumés certains carcassonnais de l'époque.
Les thèmes en sont les suivants:
* Le bal de Saint-Nazaire sur le préau de la Cité au XVe siècle.
*Les vendanges au XVe siècle.
*Les exercices de "Papegay", jeu local de la Cité au XVe siècle.
*Une procession en l'honneur de la relique de la main de Sainte Anne dans la Cité,
un 26 juillet au XVe siècle.
*Le marché sur le parvis de la basilique Saint-Nazaire.
hotel de la Cité 10.jpg
hotel de la Cité 8.jpg
Dépliant publicitaire des années 30.
Collection: Chroniques de Carcassonne
Hôtel de la Cité 12.jpg
Il est construit dans un style Néo-Gothique où dominent les références au 15éme siècle.
Hotel de la cité carcassonne.jpg
hotel de la Cité menu 117022015 - Copie.jpg
hotel de la Cité menu 117022015.jpg
hotel de la Cité menu 217022015.jpg
Un menu et une facture de 1934.
Collection: Chroniques de Carcassonne
carcassonne cité 005.jpg
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,hôtel de la cité,michel jordy,xavier lablaude,jacques hamburguer,hadrien pujol,christine pujol,jean-michel signoles
Le séjour du chanteur-compositeur Suisse, Stéphan Eicher, en 1993
pour enregistrer son album
"Carcassonne"
a marqué définitivement l'histoire de l'établissement.
Article paru dans LE FIGARO du 14/07/2003.
Livre d'or hotel de la cité 003.jpg
Rapidement il devint l'étape "obligée" pour les grands de ce monde:
Le Duc de Windsor, Winston Churchill, Gary Cooper, Buster Keaton,
Walt Disney, Sacha Guitry, Colette, Mary Pickford, Douglas Fairbank, Rudyard Kipling,
James Stewart, Raymond Poincaré, Alphonse Allais, Fernandel,
Paul Valéry, Maurice Chevalier, Tino Rossi, Maria Casarès, Jean Marais,
Grace de Monaco, Otto Preminger, Barbara Hendrick, Jacques Chirac, Joe Cocker,
Robert Plant, Kurt Russel, Goldie Hawn, Roman Polanski, Jonny Depp, Vanessa Paradis,
Johnny Hallyday, Paul Verhoven, Julios Iglésias, José Maria Aznar, Sting, Lenny Kravitz,
et beaucoup d'autres ont couché leurs noms sur les deux livres d'or...
Hôtel de la Cité 1996.JPG
Menu du restaurant "La Barbacane" dédicacé en 1996 par Johnny Hallyday,
à l'époque ou Michel Del Burgo en était le chef cuisinier.
Collection: Chroniques de Carcassonne
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,hôtel de la cité,michel jordy,xavier lablaude,jacques hamburguer,hadrien pujol,christine pujol,jean-michel signoles
Dans le salon...
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,hôtel de la cité,michel jordy,xavier lablaude,jacques hamburguer,hadrien pujol,christine pujol,jean-michel signoles
et le bar.
Photos: Michel Marsenach
Xavier Lablaude-Jacques Hamburguer-AM.jpg
Xavier Lablaude et Jacques Hamburguer,
les deux directeurs qui ont managé l'hôtel pour le groupe Orient-Express.
Photo: Alain Machelidon
hotel de la Cité 3.jpg
hotel de la Cité 2.jpg
hotel de la Cité 1.jpg
Cartes postales éditées en 2009 pour le centenaire de l'hôtel.
Hôtel de la Cité archives (1).jpg
Hotel de la Cité de Carcassonne 2014.JPG
---------------
2015
---------------

chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,hôtel de la cité,michel jordy,xavier lablaude,jacques hamburguer,hadrien pujol,christine pujol,jean-michel signoles
Christine Pujol et son fils Hadrien dirigent aujourd'hui l'établissement.
Photo: Roger Garcia / La Dépêche du Midi
Hôtel de la Cité-Carcassonne décembre 2014 (8).JPG
Sur les murs du salon (ancien jardin d'hiver) récemment réaménagé, les peintures
  du peintre Jacques Ourtal (1868-1962) réalisées dans les années 20.
Hôtel de la Cité-Carcassonne décembre 2014 (1).JPG
Restaurant La Barbacane octobre 2014 (4).JPG
Hôtel de la Cité-Carcassonne décembre 2014 (13).JPG
La réception vient d'être déplacée dans le couloir d'entrée.
Hôtel de la Cité-Carcassonne décembre 2014 (10).JPG
Hôtel de la Cité-Carcassonne décembre 2014 (11).JPG
Photos: Chroniques de Carcassonne
A lire pour en savoir plus:
Bernard Vaissiere
"L'Hôtel de La Cité"
Editions Liber Mirabilis 1991
94.p / 20 €
------------
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/archive/2011...
------------
http://www.hoteldelacite.fr/

 

Commentaires

Très bel hôtel riche d'histoire de la cité et très belles photo.
Merci

Écrit par : Constance Pressoirs | samedi, 21 février 2015

Des que nous arrivions à la Cité avec ma famille, ma mère Lily Deveze, nous invitait pour un bon repas à l'hôtel de la Cité. C'était devenu une tradition et mes enfants étaient ravis. Lorsque les clients de ses visites conferences souhaitaient l' inviter à déjeuner elle se faisait un plaisir de leur proposer l'hôtel de la Cité où le Directeur pendant de nombreuses années était ce cher Pierre Decaud. Bises à son épouse Mimi, une des dernières et authentique habitante de notre chère Cité de Carcassonne.

Écrit par : Nicole Devèze | samedi, 21 février 2015

Merci à Alain pour cet excellent reportage sur ce magnifique établissement, et bravo aux actuels propriétaires pour la qualité du nouveau décor du salon et le rétablissement de la réception dans l'entrée.
A signaler, puisque ma soeur Nicole évoque ci-dessus notre mère récemment disparue, que le premier logement de la famille DEVÈZE à son arrivée dans la Cité en 1952 se trouvait juste en face de l'hôtel de la Cité, au dessus des magasins de souvenirs. Ce ne fût pas une période des plus heureuses.
A noter également qu'un des illustres barmen qui opérait derrière le magnifique meuble néogothique du fumoir ci-dessus (aujourd'hui placé dans le sas de l'entrée) n'était autre que Martin SOSKIN qui régna par la suite sur le Café de la Paix à Paris puis sur le bar d'autres prestigieux établissements de la capitale comme le St James. Il a pris sa retraite dans la Vallée de Chevreuse en région parisienne où il vit avec son épouse Line qui m'avait conduit de la gare d'Austerlitz à la gare du Nord en me faisant visiter la Tour Eiffel lors de mon premier voyage en Grande Bretagne en 1959.

Écrit par : Jacques Devèze | samedi, 21 février 2015

Merci à Jacques et Nicole Devèze pour toutes ces précisions.

Écrit par : Alain | samedi, 21 février 2015

Un grand merci pour cette bouffée d'air frais à l'hôtel de la Cité. Les aménagements et les choix d'ameublement très harmonieux des espaces ont un caractère beaucoup plus accueillant et en ligne avec la qualité de ce lieu.

Écrit par : Alain Cros | samedi, 21 février 2015

A ne pas oublier un autre Barman des Années 50/60/70, Mr LABAU, qui fut plusieurs fois Champion de France de Cocktails au Shaker.

Écrit par : Jacques Blanco | samedi, 21 février 2015

OUI, bien sûr M. Blanco; je l'ai également connu, mais je n'avais plus son nom en mémoire, tandis que je suis toujours en relation avec Martin SOSKIN, "sujet" de sa Majesté la Reine d'Angleterre alors jeune globetrotter, que notre mère avait tiré du fossé du château comtal où il dormait en lui procurant un boulot de plongeur à l'hôtel de la Cité.
C'est son oncle qui a publié en 1990 "L'Or du Temple et le Tombeau du Christ - l'énigme de Rennes le Château révélée" qu'il était revenu filmer avec la BBC.
Merci pour ce rappel.

Écrit par : Jacques Devèze | samedi, 21 février 2015

Henry Soskin (son oncle) alias Henry Lincoln est également le coauteur en 1982 avec Michael Baigent et Richard Leigh du best seller "L'égnime sacrée", l'une des sources du "Da Vinci Code" de Dan Brown. Il réside toujours à Rennes-le-Château.

Écrit par : Alain | lundi, 23 février 2015

Les commentaires sont fermés.