Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 09 avril 2015

De Jean BRINGER à Aimé RAMOND, un hommage permanent est rendu à la résistance dans l'escalier d'honneur de la Mairie

Après le buste de Jean Bringer (1916-1944), l'année dernière,
la municipalité a mis en lumière, hier, les derniers mots
d'Aimé Ramond (1918-1944).
Aimé Ramond 028.JPG
Gravé sur le mur de sa cellule, avant son exécution le 19 août 1944,
son testament en occitan a été fidèlement reproduit en 2014
par un détenu de la maison d'arrêt.
Aimé Ramond 019.JPG
Le directeur de la prison de Carcassonne a dévoilé ce témoignage
en présence des membres de la famille d'Aimé Ramond.
Aimé Ramond 023.JPG
Le maire, Gérard Larrat avait demandé aux enfants de la calandreta
située dans la Cité de lire le texte en occitan pour transmettre plus
  fortement ce devoir de mémoire.
Jean Bringer.JPG
Quelques mètres plus haut, le buste de son compagnon d'infortune, Jean Bringer,
marque l'hommage de la municipalité à la résistance audoise.
Photos: Chroniques de Carcassonne
-------------
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aim%C3%A9_Ramond
-------------
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Bringer

Les commentaires sont fermés.