Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 03 août 2015

La rue Casimir Courtejaire d'hier à aujourd'hui

Jean Capdeville,
fut l'un des principaux commerçants de cette rue,
pendant de nombreuses années, à l'enseigne du magasin
Confort Ménager.
Grâce à ces photographies tirées de sa collection personnelle,
voici un retour dans le passé.
Capdeville Carcassonne 013.JPG
Dans les années 60, le véhicule de l'établissement en stationnement devant
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,rue courtejaire,jean capdeville
ce qui deviendra la bijouterie "Cécile".
Capdeville Carcassonne 014.JPG
Capdeville Carcassonne 011.JPG
Dans les années 70, un charbonnier en livraison dans la rue.
Capdeville Carcassonne 008.JPG
De chaque côté du magasin, se trouvaient le bureau de tabac-presse
"La Havane" et la pharmacie Boyer-Pech.
Capdeville Carcassonne 007.JPG
Jean Capdeville, réceptionnant une livraison un jour de pluie.
Capdeville Carcassonne 001.JPG
La rue au milieu des années 80 sous la mandature de
 Raymond Chésa (1983-2005),
devint définitivement piétonne.
Capdeville Carcassonne 016.JPG
Le bijoutier Antoine Dodel, s'installa en 1985 à la place du magasin d'électroménager.
Dans les années 90, suite à la fermeture du bureau de tabac il s'agrandit.
Rue Courtejaire 005.JPG
De nos jours, la pharmacie Roux (sur la droite) a pris la succession de Boyer-Pech.
----------
Photos: Archives Jean Capdeville / Chroniques de Carcassonne

Commentaires

Que de changements en quelques années.... Merci Alain pour tous ces enseignements. Ma ville a tellement évoluée ....

Écrit par : Constance Pressoirs | lundi, 03 août 2015

Les commentaires sont fermés.