Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 14 octobre 2015

Plusieurs ouvertures de commerces soulignent que la bastide Saint-Louis reste attractive

Ces dernières semaines, le centre-ville de
Carcassonne,
a enregistré plusieurs ouvertures de commerces
qui soulignent son attractivité malgré la conjoncture.
Photos: Chroniques de Carcassonne

Nouveau magasin 2.jpg
La MAE
après une superbe rénovation, s'implante à l'angle des rues Bringer et Barbès.
Elle a pris la place de l'agence immobilière "Alba" fermée depuis de nombreuses années.
-------------
www.mae.fr

Nouveau magasin 1.jpg
Le groupe Courir, installe un point de vente (à la place de l'ancien Bata)
dans un magasin entièrement rénové au 36 de la rue Georges Clémenceau.
--------------
www.courir.com

Carcassonne 12-10-2015 004.JPG
Ouverte samedi dernier la boutique d'accessoires Farell,
est située, 9 rue Victor Hugo, à la place de magasin de lingerie "Sabrina Secrets".
-------------
www.farell.fr

Carcassonne 12-10-2015 002.JPG
Confort & Elégance
est une nouvelle boutique de chaussures pour femmes et hommes.
Installée 64 rue de Verdun, elle remplace l'agence de voyages "Nouvelles frontières".

Carcassonne 003.JPG
 Zinabo,
une nouvelle boutique de jeans féminin a ouvert ses portes hier.
Installée 38 rue de Verdun, elle remplace le magasin de vêtements "Oustric".
-----------
www.zinabo.fr

 

Commentaires

Tant mieux on pourra regarder avec d'autres yeux les nouveaux magasins. C'est toujours agréable de voir du renouveau

Écrit par : Constance Pressoirs | mercredi, 14 octobre 2015

Merci, cher Alain, de redonner ainsi de l'espoir quant à la reprise.
Cette évolution récente, semble-t-il, est plutôt encourageante.
Mais attention de ne pas décourager les gérants ou maîtres d'ouvrages dans leur restauration. Il reste en effet des efforts à faire du côté des propriétaires ou de la municipalité quand à l'évacuation des eaux pluviales et la dissimulation des réseaux (téléphone, électricité, éclairage...)

Écrit par : Jacques Devèze | samedi, 31 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.