Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 25 août 2017

Le marché de la place Carnot d'hier à aujourd'hui. Alain FUMANAL et ses variétés de tomates anciennes

Alain Fumanal août 2017.JPG
Le célèbre maraîcher de la place Carnot,
Alain Fumanal,
présent (depuis 1965) les mardi, jeudi et samedi
avait fait la une du quotidien
Alain Fumanal - Le Parisien - Aujourd'hui en France 2008.jpg
"Le Parisien - Aujourd'hui en France" le 23 août 2008.
Neuf ans après il est toujours là avec une nouvelle variété de tomates
"La Berne" en provenance de Suisse.
Archive et photo: Chroniques de Carcassonne

mardi, 22 août 2017

À la retraite depuis 1990, hommage à René ROQUES, le dernier "mousquetaire" de la presse carcassonnaise

René Roques 011.jpg
Surnommés les "trois mousquetaires", avec ses collègues;
Carlos Reccio (1942-2002) du Midi Libre, et
   Alain Charles (1949-1994) de L'INDEPENDANT,
René Roques
(Photo: Chroniques de Carcassonne)
a fait toute sa carrière de reporter-photographe à
La Dépêche du Midi de 1955 à 1990.
Il passe aujourd'hui une longue et heureuse retraite entre
St Chély d'Apcher (48) et Carcassonne.
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
Entré en qualité de "garçon bouliste" à La Dépêche installée à l'époque
à l'emplacement de la "Maison de la presse",
 il se retrouve un an après "bombardé", reporter-photographe.
Pierre Petit,
le rédacteur en chef de l'agence l'envoie en stage à
 Toulouse où il va apprendre rapidement les ficelles du métier.
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
Se déplaçant à ses débuts en vélomoteur, il utilise un appareil photo
"Rolleiflex 6/6" qui prenait 12 vues à la fois.
Par la suite il passera au "Canon" 24/36 qui avait une capacité de 36 poses.
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
Baptisé "Rouletabille" par ses confrères,
car il savait entretenir un réseau d'informateurs,
René Roques,
a travaillé (actualité oblige) pratiquement tous les dimanches de sa carrière.

Jacques Arino
ayant remplacé Pierre Petit, il forma avec lui un duo redoutable
présent sur tous les fronts.
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
René Roques (à droite), sur le toit de l'actuel "Café du Dôme"
en compagnie de Jean Gorroz.
------------
Nombreuses sont ces photos des grands évènements régionaux
reprises par la presse nationale de
"Paris Match" à "France Soir" en passant par "Détective".
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
La carte de presse de René Roques avec la mention
"reporter-photographe".
------------
Son seul regret, restera la disparition des archives photos du quotidien
au cours d'une inondation à la fin des années 80.
Aujourd'hui à 87 ans il résume en trois mots un métier
qui restera, avec son épouse Monique, la passion de sa vie:
Oeil aiguisé, sensibilité et chance !
chroniques de carcassonne,carcassonne,rené roques,la dépêche du midi
René avec ses amis des "Capucins" en 2002.
Photo: Alain Machelidon
-------------
Avec mes remerciements à Jacques Blanco
------------
* Article actualisé, publié une première fois le 19 janvier 2013

A lire pour en savoir plus en cliquant sur les liens ci-dessous,
 les articles signés Claude Marquié, publiés dans
La Dépêche du Midi:
------------
http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/25/823042-rene-ro...
------------
http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/11/814509-d-un-me...
------------
http://www.ladepeche.fr/article/2010/05/09/831849-la-depe...
------------
Cette archive sur les rédactions des quotidiens régionaux à Carcassonne:
------------
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/archive/2012...