Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 05 septembre 2016

Clap de fin pour le commissaire Grassin dans " La prise de Karkass", le dernier roman signé Claude BOUDET

Deux ans après la parution du tome 2 des
Mystères de Carcassonne,
CB DDM JLB.jpg
Claude Boudet
fait revivre ses personnages fétiches, le Golem, le juge Bézuquet, la Mauchien,
CB Casa Jacques Cazaban2.jpg
le journaliste du Midi Libre, Casa
et le commissaire Grassin, qui connaitra une fin héroïque,
dans un nouvel opus intitulé
La prise de Karkass.

CB - Carcassonne 23-07-2015 015.JPG
La Cité est soudainement prise d'assaut et conquise par
d'étranges envahisseurs dont personne ne connaît les motivations.
Nul ne peut y accéder et venir en aide aux Citadins.
CB - Notre Dame de la Santé Carcassonne avril 2015 (1).JPG
Le commissaire Grassin trouvera un passage au moyen d'un souterrain dont l'entrée se trouve derrière le maître-autel de la chapelle Notre-Dame de la Santé.
L'auteur sait manier le suspense (et l'angoisse) tout au long d'un roman policier qui navigue allègrement entre la science-fiction et l'actualité dans son côté le plus obscur.

Photos: La Dépêche du Midi / Chroniques de Carcassonne
--------------
chroniques de carcassonne,carcassonne,claude boudet,jacques cazaban,les mystères de carcassonne,la prise de karkass,
Claude Boudet
"La prise de Karkass"
Editions Les Presses Littéraires 2016 / 246.p / 12 €.

Dédicace par l'auteur
le samedi 10 septembre à partir de 9h,30

à la

Maison de la Presse
76 rue Georges Clémenceau - Carcassonne
Tél: 04.68.25.28.54
-------------
http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/01/2410047-la-pri...
-------------
www.lespresseslitteraires.com

mercredi, 22 octobre 2014

Parution de "Joë" signé Guillaume de FONCLARE, un hommage à Joë BOUSQUET

chroniques de carcassonne,carcassonne,joê bousquet,centre joë bousquet et son temps,maison des mémoires,guillaume de fonclare
Guillaume de Fonclare
Photo: Julien  Falsimagne
----------
Guillaume de Fonclare,
lui-même atteint par une maladie neuro-musculaire invalidante
publie un beau récit sur le célèbre reclus de la rue de Verdun à
Carcassonne,
Joë Bousquet.

Voici la présentation de cet ouvrage:

« Durant des mois, je vous ai lu, j’ai vécu avec vous, et vous avez été l’objet de bien de mes pensées ; je savais que, quoi que m’eût apporté ma journée, le soir, bien calé sur mon lit et dans le creux de mon oreiller, je retrouverais l’atmosphère bienveillante de votre chambre, les lourdes tentures tirées devant la porte et les fenêtres aux volets fermés, le grésillement de votre pipe d’opium et les volutes bleutées s’élevant doucement vers le plafond, avec aux murs les tableaux de Dalí, Max Ernst, Dubuffet, veilleurs de vos songes étranges. Et pour peu que je doive, pour dormir un peu, prendre un cachet de morphine, j’aurais le sentiment de communier avec vous dans la bousculade de mes pensées ; les mots auraient un sens, et, pour une heure ou deux, je serais poète avec vous. »

Dans la lignée du magnifique "Dans ma peau", Guillaume de Fonclare propose un portrait subtilement croisé avec le poète Joë Bousquet, qui, paralysé durant la Grande Guerre, produisit une oeuvre intense et fulgurante.

Joë-Guillaume de Fonclare.jpg
Guillaume de Fonclare "Joë"
Editions Stock /2014
144.p / 14€
----------
Rencontre avec l'auteur:
Maison des Mémoires / Centre Joë Bousquet et son temps
Samedi 15 novembre à 15h
53 rue de Verdun
----------
http://www.editions-stock.fr/joe-9782234077201

samedi, 02 août 2014

La Cité de Carcassonne sous la forme d'un château de sable

F.D'EPENOUX-Alexander ISARD-Paris-Match.jpg
L'écrivain François d'Epenoux.
Photo: Alexandre Isard
-------------
La Cité de Carcassonne
peut prendre différentes formes,
voici celle sortie de l'imaginaire de
François d'Epenoux
qui vient de publier un roman mettant en scène
un jeune garçon et son grand-père, intitulé:
François d'EPENOUX (1).jpg
Sur la plage de Lacanau, Malo, (6 ans) édifie
un château de sable en forme de Cité de Carcassonne.  Extrait :

"- On va faire Carcassonne...Tu connais Carcassonne?
-Non - C'est un grand château du moyen âge avec des tours, des murailles et des créneaux.
C'est magnifique. Toi, tu fais les tours avec les seaux, moi, je commence à construire la muraille. -D'accord. Nous voilà à quatre pattes, à creuser, démouler, tapoter du plat de la pelle pour que le sable soit compact, à faire les finitions du bouts des doigts. La vrai Carcassonne n'a qu'à bien se tenir. Autour parmi les dubitatifs, ça commence à s'approcher timidement, à se baisser pour mieux voir, à commenter. Malo jubile. Il est le seigneur de la citadelle et le roi n'est pas son cousin. A présent, il en est à percer des douves imaginaires traversées par des ponts faits d'ajoncs et de bois flotté échoué sur la plage. Des coquillages font office de toit et la route qui mène à l'ensemble est pavée de galets. Je regarde Malo : la plus puissante des crèmes solaires ne peut rien contre le rouge de fierté qui lui teinte les joues. En bon compagnon, et par ce que je suis satisfait de mon apprenti, je décrète que nous avons mérité notre déjeuner. Des sandwichs sont confectionnés et nous les dévorons côte à côte, sans un mot, en bordure de chantier, avec le sentiment du devoir accompli.  Bientôt, la marée monte, menaçante, étirant toujours plus avant ses assauts en direction de la citadelle. Déjà, des langues d'eau viennent lécher ses contreforts, remplissant à chaque passage, et avec quelle profusion ses douves peu profondes. Pour le moment, Carcassonne fait bonne figure, et pour combien de temps ?  A mesure que l'écume sape ses parois de sable (et notre moral avec), des pans de murs s'affaissent lamentablement, aussitôt nivelés et polis par le reflux des vagues. C'est à la fois désespérant et gratifiant : notre château n'abandonne pas, il cède à l'ennemi quelques parcelles de lui-même, voilà tout, et dresse encore fièrement ses tours bien campées sur le méplat de la grève. Nous en sommes là de notre contemplation lorsqu'un fracas monstrueux fait trembler l'horizon : écumantes, caracolantes, conjuguant leurs forces, se chevauchant et s'entraînant l'une l'autre comme si, après cette longue course, une victoire était en jeu, deux vagues se ruent de concert sur la ligne d'arrivée avant de basculer ensemble, de se faire tomber mutuellement et de s'étaler de tout leur long sur le rivage, dans  un roulé-boulé que rien ne semble pouvoir arrêter - pas même une citadelle. Le choc est sans appel. C'est impuissants que nous voyons notre château balayé d'un seul coup, avalé tout cru par le flot étal, lequel s'en retourne, à peine son forfait accompli,  pour aller se replonger dans la mer. C'en est fini de Carcassonne, il n'en reste qu'une forme vague, une ruine arrondie, qu'une nouvelle invasion d'eau et de tourbillons vient à l'instant d'effacer de la surface de la planète, en laissant derrière elle un miroir pailleté, net et sans bavure."
----------

chroniques de carcassonne,carcassonne,françois d'espenoux
François d'Espenoux
Le réveil du coeur
Editions Anne Carrière 2014
254 p / 18€
Prix 2014 des Maisons de la Presse
------------
http://www.parismatch.com/Chroniques/Valerie-Trierweiler/...

vendredi, 20 juin 2014

La saga des "Mystères de Carcassonne" signée Claude BOUDET est de retour

les mystères de Carcassonne 009.JPG
L'hôtel Terminus et le quartier du Tivoli sont au centre de l'intrigue.
Photos: Chroniques de Carcassonne
------------
Quatre ans après l'apparition du commissaire Grassin et de
Les mystères de Carcassonne Jacques Cazaban.jpg
  Casa,
le journaliste du Midi Libre,
ceux-ci sont de retour dans
La revanche de Janus,
la suite des
Mystères de Carcassonne
signée
Les mystères de Carcassonne  claude Boudet carcassonne.jpg
Claude Boudet.

Cette fois, l'intrigue nous entraîne de la place Carnot au
Les mystères de Carcassonne (2).JPG
quartier du Tivoli en passant par Prague,
sur la piste du marquis de La Valette en compagnie d'étranges clones.

L'ombre du Golem apparu dans le tome 1 plane toujours
sur cette nouvelle aventure menée
"tambour battant" dans les rues de la bastide.
Le polar de l'été à Carcassonne !

Les mystères de Carcassonne tome 2.jpg
Claude Boudet
Les mystères de Carcassonne
La revanche de Janus

Collection Crimes et châtiments
Editions Les Presses Littéraires 2014
430.p / 14 €
----------
www.lespresseslitteraires.com

mardi, 03 juin 2014

Parution en français de "Citadelles", le roman signé Kate MOSSE dont l'action se déroule à Carcassonne

Kate Mosse (1).jpg
Paru en octobre 2012 dans les pays anglophones, où il est devenu un best seller
Citadelles
vient de sortir en version française.

 Après Labyrinth et Sépulcre
c'est la dernière partie de la trilogie signée
Kate-Mosse-2012-c-Mark-Rusher-.jpg
Kate Mosse
(Photo: Mark Rusher)
dont l'intrigue se déroule en partie à
Carcassonne,
dans la Cité, la bastide Saint-Louis, à Coustaussa et Tarascon sur Ariège.

Voici le résumé du livre:
France, 1942. Alors que la guerre fait rage en Europe, un groupe de femmes courageuses mènent à Carcassonne un combat non moins dangereux contre les forces occupantes. Entre sabotages et secours aux réfugiés, elles luttent contre l’occupant nazi au sein de Citadelle, le nom de code de leur réseau de résistance.
Sandrine, une jeune femme intrépide, se retrouve entraînée dans ce milieu, aux côtés de sa sœur Marianne. Bientôt leur combat va se retrouver lié à un autre, bien plus ancien, mené depuis des siècles pour protéger des secrets ancestraux qui pourraient bien changer le cours de l’histoire s’ils tombaient entre de mauvaises mains.
Citadelle est un récit épique plein de courage, de passion, de loyauté et de trahison, où les héroïnes tentent l’impossible pour préserver leur patrie et les secrets enfouis depuis si longtemps.
-------------
Kate Mosse
Citadelles
Editions Jean-Claude Lattès / Juin 2014
654.p / 22,90 €
------------
http://www.katemosse.co.uk/wp-content/uploads/2014/03/Cit...
------------
https://www.facebook.com/KateMosseAuthor?fref=ts

mardi, 04 février 2014

"Le Stratagème de Carcassonne", un roman au coeur de la Cité en 1348

livre-historique-le-stratageme-de-carcassonne.jpg
Ce roman signé du journaliste
Pierre-Jean Brassac
nous plonge dans le
Carcassonne de 1348.
S'inspirant des recherches sur cette époque de
Jean-Pierre Cros-Mayrevieille (1810-1876) et de Joseph Poux (1873-1938)
  pour donner une réalité historique à ce récit,
l'auteur nous entraine avec talent sur les pas du jeune Gaucelin:

"1348, La Guerre de Cent ans fait rage. L’assassinat de ses parents force le
  jeune Gaucelin à quitter son village pour apprendre l’art de l’enluminure.
Quand il fait son entrée dans la cité de Carcassonne dévastée par la peste,
l’armée du Prince noir marche vers les rives de l’Aude.
L’heure n’est plus guère aux doux dessins hiératiques du parchemin.
L’enfer est derrière les murs".
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,pierre-jean brassac
Photo: Radu Razvan / Fotolia
---------

Le Stratagème de Carcassonne
de
Pierre-Jean Brassac
Editions TDO 2014
216.p / 16€
----------
www.tdo-editions.fr

vendredi, 01 mars 2013

Dans les archives des Chroniques de Carcassonne: Quand Gustave Flaubert visita Carcassonne

G.Flaubert 4.jpg
Gustave Flaubert
(1821-1880)
par Nadar
-------------
Au cours d'un voyage dans le Languedoc en 1840,
Gustave Flaubert
le célèbre auteur de "Madame Bovary"
se rendit à Carcassonne.
Voici le récit de sa visite:

---------------------------
La place Carnot
---------------------------
" Le lendemain de mon arrivée à Carcassonne, j'ai été sur la grande place. C'est là une vraie place du Midi, où il fait bon dormir à l'ombre pour faire la sieste. Elle est plantée de platanes qui y jettent de l'ombre, et la grande fontaine, au milieu ornée de Naïades tenant entre leurs cuisses des dauphins, répand tout alentour cette suave fraîcheur des eaux que les pores hument si bien.
chroniques de carcassonne,carcassonne,gustave flaubert
"On y tenait le marché: dans des corbeilles de jonc étaient dressées des pyramides de fruits, raisins, figues, poires; le ciel était bleu, tout souriait, je sortais de table, j'étais heureux."

-----------------
La Cité
-----------------
ir-16.jpg
La Cité vers 1850
-------------
"En face de la ville moderne il y a la vieille, dont les pans de murs s'étendent en grandes lignes grises de lautre côté du fleuve, comme une rue romaine. On y monte par une rampe qui suit la colline; on passe les tours d'entrée et l'on se trouve dans les rues. Elles sont droites et petites, pleines de tas de fumier, resserrées entre de vieilles maisons la plupart abandonnées; de temps en temps un petit jardin avec une vigne et un olivier s'élève entre des toits plats. Sur une place il y a un grand puits roman dont le dedans est tout tapissé d'herbes; personne n'y puise plus de l'eau, les plantes poussent au fond dans la source à moitié comblée. La ville est entourée d'un réseau de murs romains par la base, gothiques par la tête, on les répare, on les soutient du moins. Les portes aux mâchicoulis sont encore debout, mais je n'y ai trouvé ni soldat romain, ni archer latin, disparus également sous l'herbes des fossés. Si on regarde du côté de la campagne tout est radieux et illuminé de soleil et flambe de vie. La vieille ville est là, assise sur la colline, et regarde les champs étendus à ses pieds depuis longtemps, comme un vieux terme dans un jardin."

------------------------------------------
La basilique Saint-Nazaire et Celse
-------------------------------------------
chroniques de carcassonne,carcassonne,gustave flaubert
L'église est gothique d'extérieur, romane à l'intérieur.
chroniques de carcassonne,carcassonne,gustave flaubert
Photos: Chroniques de Carcassonne
---------------
"Quand nous y sommes entrés, on moulait une vieille sculpture illisible où l'on ne voyait que confusément des cavaliers, une tour, un assaut. Qu'est devenu maintenant le déblaiment de la chapelle latérale ?"
---------------
Extrait de
 Gustave Flaubert
"Voyages; le Languedoc"
Editions Les Belles Lettres 1948
tome 1, p.46-47
------
A lire également:

chroniques de carcassonne,carcassonne,gustave flaubert
Jean-Pierre Piniès
"La Cité de Carcassonne dans le regard des voyageurs"
Editions Cheminements 2008
324.p / 20 €
et plus particuliérement 
concernant le voyage de Gustave Flaubert,
 les pages 163 et 164.
-------------
Cet article a été publié une premiére fois le 25/09/2010

samedi, 20 août 2011

Une peinture de la société Carcassonnaise, "Le médisant par bonté" de Joë Bousquet...

Joë Bousquet 2.jpg
Joë Bousquet
(1897-1950)
Photo: Denise Bellon
-------
Le médisant par bonté
écrit de 1941 à 1943, publié en 1945
dans une première version sous le titre
"Manon se marie"
est une peinture de moeurs sur
Carqueyrolles alias Carcassonne
qui se situe essentiellement dans la Bastide Saint-Louis.
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,joë bousquet
Les toits de la Bastide Saint-Louis avec en
 toile de fond la Cité de Carcassonne.
Photo: Chroniques de Carcassonne
-------
"Dans cette ville bâtie en damiers, toutes les rues menent à l'endroit que l'on cherche.
Pas besoin de se diriger, on a tout loisir de regarder les passants,
toujours les mêmes, qui vont, eux aussi, à leurs affaires,
par le premier chemin venu, libres comme des animaux dans un parc.
Il est inutile de faire le tour de la ville pour la voir.
Ses quartiers se ressemblent comme les écailles d'un poisson."
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,joë bousquet
De sa célèbre chambre du 53 rue de Verdun
Joë Bousquet
"le voyageur immobile"
brosse, souvent avec tendresse, un tableau ironique et picaresque de la société
qui compose une petite ville de province, réduite ici à un "gros village".
chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,joë bousquet
-------
Joë Bousquet
Le médisant par bonté
Editions Gallimard 1945
Réédition
L'Imaginaire Gallimard 1983
237.p / 5,80 €
-------
http://cjbousquet.canalblog.com/

samedi, 11 décembre 2010

Un soir à Carcassonne...

eripert.jpg
Emile Ripert
(1882-1948)
-----
L'écrivain Marseillais
Emile Ripert
grand admirateur de Frédéric Mistral
publia en 1929 ce recueil de poésie intitulé
Le Train Bleu.
120 poèmes décrivent pour la plupart le souvenir
de sites visités...
...à la page 81, on peut lire celui consacré à
Carcassonne..
-----
Soir à Carcassonne
(A Charles Lordat)
Ce café solitaire attendant le client
Au fond du vieux faubourg cligne un oeil sommeillant...
C'est dix heures...la nuit étale son mystére...
Un chien aboie au loin rageur et volontaire,
Après un bicycle attardé qui s'enfuit...
En vain pour repousser l'attaque de la nuit,
Une lampe électrique en sa laiteuse boule,
Rassemble ses charbons qui grésillent...L'eau coule
D'une borne-fontaine intarissablement...
Les étoiles ont leur éternel tremblement...
Un vent vite lassé traîne des feuilles mortes
Et s'endort...On a clos les dernières des portes...
Et seulseul, le visage ami
De ce petit café somnolent à demi
M'attireet, de la sorte amalgamant nos âmes,
Rêvant de la clarté, de la gloire et des femmes,
Je pense que tous deux nous nous consolerons,
Si bien que traversant des vols de moucherons
Je gagne en descendant les humides allées,
Sous son petit platane aux branches depouillées
A la clarté du gaz débile et vacillant,
Ce café solitaire attendant le client...
-----
E.Rippert.jpg
Emile Ripert
Le Train Bleu
Editions Flammarion 1929
15fr.60
(épuisé)

mercredi, 03 novembre 2010

Sur la piste de "K" à Carcassonne...

Claude -Boudet 2010 001.jpg
Claude Boudet
Photo: Chroniques de Carcassonne
------
Le professeur de philosophie
Claude Boudet
vient de publier
Les mystères de Carcassonne,
un roman policier dont l'action se situe principalement
dans la Bastide Saint-Louis.
Autour du commissaire Grassin chargé d'élucider plusieurs
meurtres, nous retrouvons des lieux familiers:
la brasserie Le Longchamp, le café Saillan, les églises
St-Vincent, des Carmes, la cathédrale St-Michel,
Monoprix, la Maison de la Presse...
788881237.jpg
Casa, le journaliste du Midi Libre ?
------
On croît également reconnaître, même si l'auteur
 s'en défend vivement en guise
d'avertissement dès la première page,
 quelques figures locales:
 Casa, le journaliste du Midi Libre,
et la Mauchien qui demande
"vous n'avez pas une pièce ?"
chroniques de carcassonne,carcassonne,claude boudet,bastide saint-louis
La Mauchien ?

-------------
2094342037.jpg
 Dans cette intrigue,
Jean de trop,
 comparé à
 Belphégor et au Golem,
promène également sa silhouette dans ce polar...
-------
Boudet 1.jpg
Claude Boudet
Les mystères de Carcassonne
Collection Crimes et châtiments
Editions Les Presses Littéraires 2010
415.p / 14 €