Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 24 mai 2014

Les choucas des tours de Carcassonne

IMG_5852.JPG
Résidence de Choucas dans les tours de la Cité.
Photos: Hubert Franitch
------------

Si l'existence de la colonie de
Choucas
des remparts de la
  Cité de Carcassonne
et de l'église Saint-Vincent est avérée, l'origine n'en a jamais été précisée.
IMG_5925.JPG
D'après les indications de
Pierre Embry
(1886-1959),
conservateur des musées et monuments historiques de l'Aude,
l'installation de ces oiseaux de la famille des corneilles
remonterait aux années 1927 et 1928.
IMG_5892.JPG
Antérieurement, les remparts de la Cité étaient occupés par des
pigeons semi-domestiques. Vers 1924 l'administration des Monuments Historiques
a entrepris des travaux de réparations qui ont duré deux ans.
Les ouvriers de l'entreprise chargée des travaux s'emparaient journellement de pigeons
  à des fins culinaires en utilisant des filets tendus  aux ouvertures des tours et remparts.
Les colonies de pigeons n'ont pas résisté à ces destructions massives et
les choucas auraient pris possession des lieux après disparition complète des pigeons.
IMG_5903.JPG
Le caractère omnivore s'observe de façon spectaculaire tout au long de l'année,
et l'on peut voir des choucas s'emparant ou transportant toutes sortes de déchets.
IMG_5913.JPG
Les pensionnaires de la Maison de Retraite située en bordure de l'Aude
disposent chaque matin, sur le mur de leur cour,
des morceaux de pain à l'intention des choucas qui ne manquent pas l'heure
de cette provende qu'ils consomment sur les toits voisins ou emportent
en direction des remparts de la Cité.
IMG_5853.JPG
chroniques de carcassonne,cité de carcassonne,choucas,hubert franitch,pierre embry
La colonie se maintient aux environs de deux cents sujets,
chiffre résultant de plusieurs recensements effectués en décembre 1958 et 1959,
lors des grands rassemblements de fin d'après-midi.
IMG_5935.JPG
Ce texte est extrait de
"La revue française d'ornithologie" n°34
publié par la Société Ornithologique de France en 1960.

Avec mes remerciements à Jean-Pierre Dumet pour me l'avoir communiqué
et à Hubert Franitch pour ses photos.
-----------
http://fr.wikipedia.org/wiki/Choucas_des_tours

jeudi, 07 novembre 2013

La faune au pied de la Cité de Carcassonne

chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un héron cendré les pieds dans l'Aude.

Entre Cité et Bastide de
Carcassonne

réside ou transhume une faune qui profite de l'Île et de l'Aude.

 Voici quelques spécimens de passage devant l'objectif du photographe
Hubert Franitch.
Bergeronnette grise (2).jpg
Une bergeronnette grise.
Canard colvert (4).jpg
Colvert (2).JPG
Colvert (3).JPG
Des canards colvert.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Une corneille noire.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un étourneau sansonnet.
Goéland leucophée (1).jpg
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un goéland leucophée.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un grand cormoran.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un héron cendré.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un martin-pécheur.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un moineau friquet.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Des moineaux domestiques.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Une pie bavarde.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Des pigeons biset.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un ragondin.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un rouge queue noire.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Un vison d'Amérique.
chroniques de carcassonne,hubert franitch,carcassonne
Le Pont-Vieux et la Cité en toile de fond.
------------