Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 24 août 2018

Le poète Joë BOUSQUET, doublement à l'honneur cet été à Carcassonne

Joe Bousquet 5.jpg
Au cœur du centre-ville,
venez (re)découvrir un lieu méconnu par beaucoup d'habitants de notre ville
dont la réputation a depuis longtemps dépassé les remparts de Carcassonne.
Joe Bousquet 1.jpg
La chambre du poète et écrivain surréaliste
Joë Bousquet
(1897-1950)
où deux passionnantes expositions (temporaire et permanente)
lui sont consacrées cet été.
Joe Bousquet 4.jpg

 Pour compléter cette visite, n'hésitez pas à faire un détour un peu plus bas
Musée des beaux arts novembre 2017 008.JPG
 au Musée des beaux-arts
Joe Bousquet 3.jpg
pour (re)lire la version numérique du manuscrit des
"Roses de Janvier",
écrit par le poète et illustré par
René Magritte (1898-1967) à Carcassonne en 1940.

Photos: © Conseil Départemental de l'Aude / Denise Bellon /
Chroniques de Carcassonne / Musée des beaux-arts de Carcassonne
--------------
*Centre Joë Bousquet et son temps
"Maison des Mémoires", 53 rue de Verdun / 04.68.72.50.83
*Musée des beaux-arts de Carcassonne
15, boulevard Camille Pelletan, Square Gambetta / 04.68.77.73.70
Les deux musées bénéficient de l'entrée gratuite.

vendredi, 05 février 2016

DUBILLARD, IONESCO, LAGARCE, à l'affiche du nouveau spectacle de la compagnie Magritt' à la Maison des Mémoires

Cie Magritte.jpg
DUBILLARD.jpg
Roland Dubillard (1923-2011) avec ses Diablogues,
IONESCO.jpg
Eugène Ionesco (1909-1994) avec La Cantatrice chauve, et
Jean-Luc-Lagarce.jpg
Jean-Luc Lagarce  (1957-1995) avec
Les règles du savoir-vivre dans la société moderne
 vous donnent rendez-vous pour une nouvelle lecture-spectacle des
 Compagnies Magritt' et Pech-Mary à la
Maison des Mémoires,
les 17, 18, 19 et 20 février.

Interprétée par Jean-Baptiste Artigas, Roger Avalos,
Anne-Marie Pérez et Alain Pérez.
CIE Magritte 2016.jpg
Centre Joë Bousquet et son temps

Maison des Mémoires
53 rue de Verdun
Carcassonne
04.68.72.50.83
------------
Mercredi 17, Jeudi 18, Vendredi 19 à 18h
Samedi 20 février à 17h
------------
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles:
60 personnes par lecture.
Les portes seront closes à 18h15 les 17,18,19,
et à 17h15 le samedi 20.
-------------

vendredi, 29 janvier 2016

Michel BUTOR sera présent le samedi 6 février à Carcassonne

Programmée dans le cadre de l'exposition présentée par
le Centre Joë Bousquet et son temps à la Maison des Mémoires de
Carcassonne,
une rencontre aura lieu avec le poète, romancier, essayiste et critique d'art
Michel Butor Carcassonne 2007 LC.jpg
Michel Butor.
Photo: Ludovic Charles / LC Vision
chroniques de carcassonne,carcassonne,centre joë bousquet et son temps,maison des mémoires de carcassonne,michel butor
Une occasion unique de venir rencontrer une grande figure des lettres française
le samedi 6 février de 15h à 19h.

Centre Joë Bousquet et son temps
Maison des Mémoires
53 rue de Verdun
Carcassonne
Entrée libre / 04.68.72.50.83


 

mardi, 15 décembre 2015

Le retour du poète Michel BUTOR à la Maison des Mémoires

Son dernier passage à Carcassonne remonte à février 2014,
lors de l'exposition consacrée à Claude Simon.
Michel Butor 2007 Carcassonne.jpg
Le poète, romancier, essayiste et critique d'art,
Michel Butor
sera de retour à la
  Maison des Mémoires
  au travers de l'exposition conçue et présentée par le
Centre Joë Bousquet et son temps, intitulée "L'atelier Butor".
Il sera présent en personne le samedi 6 février 2016 de 15h à 19h.

Photo: Ludovic Charles
Michel Butor lors d'une conférence en 2007 à la Maison des Mémoires.

chroniques de carcassonne,carcassonne,bastide saint-louis,maison des mémoires de carcassonne,centre joë bousquet et son temps,michel butor
Vernissage le vendredi 18 décembre à 18h.

Centre Joë Bousquet et son temps
Maison des Mémoires
53 rue de Verdun
Carcassonne
Entrée libre / 04.68.72.50.83

vendredi, 11 décembre 2015

"Les roses de janvier", l'ouvrage signé Joë Bousquet, illustré par René Magritte à Carcassonne en 1940, est désormais visible au Musée des beaux-arts

Musée Carcassonne Les Roses de Janvier 2015.jpg
Cet ouvrage rédigé en 1939 par
Joë Bousquet (1897-1950),
illustré de 11 dessins du peintre surréaliste Belge
René Magritte (1898-1967),
qui résida à Carcassonne en 1940,
fut offert en 1946 à l'écrivain
Antonin Arthaud (1896-1948)
pour lui venir en aide.

Acquis en vente publique à Drouot avec l'aide du F.R.A.M en septembre 1997,
il est désormais consultable sur une borne numérique,
dans la salle consacrée aux collections du XXe siècle du
Musée des beaux-arts de Carcassonne.
Carcassonne 10-12-2015 008.JPG
Carcassonne 10-12-2015 011.JPG
Borne manuscrit Les Roses de Janvier 003.JPG
Borne manuscrit Les Roses de Janvier 004.JPG
Borne manuscrit Les Roses de Janvier 006.JPG
Borne manuscrit Les Roses de Janvier 007.JPG
Borne manuscrit Les Roses de Janvier 008.JPG
Cette installation renforce l'attractivité du Musée pour les nombreux visiteurs,
qui pourront découvrir en complément dans la rue de Verdun, la
Maison des Mémoires, et l'exposition permanente
"Joë Bousquet et son temps",
 où fut créée cette oeuvre.
Photos: Chroniques de Carcassonne
Musée des beaux-arts Carcassonne juin 2015 .JPG
Musée des beaux-arts de Carcassonne
 Square Gambetta
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
et le premier dimanche du mois de 14h30 à 17h30.
Fermé les dimanche, lundi et jours fériés.
Renseignements: 04.68.77.73.70

Maison des Mémoires
Centre Joë Bousquet et son temps
53 rue de Verdun
Renseignements: 04.68.72.50.83
------------
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/tag/ren%C3%A...

lundi, 23 novembre 2015

Il est encore temps de venir découvrir à la Maison des Mémoires, l'exposition consacrée à l'éditeur Edmond CHARLOT

Edmond Charlot
(1915-2004),
un éditeur méditerranéen.
Edmond Charlot DDMjpg.jpg
René Pinies devant les textes publiés par Edmond Charlot.
Photo: La Dépêche du Midi
---------------

Libraire-éditeur, Edmond Charlot publia à Alger, dès 1936, les premiers ouvrages d’Albert Camus, et ceux de tant d’autres écrivains de premier plan : André Gide, Jules Roy, Emmanuel Roblès, Federico Garcia Lorca, Albert Cossery, Henri Bosco… soit un catalogue de plus de 300 titres qui témoigne d’un attachement constant à la Méditerranée.

Il édite également les revues Rivages, L’Arche… et diffuse dans sa librairie « Les vraies richesses » les nombreuses revues de l’espace méditerranéen.

Dans le même temps, Max-Pol Fouchet rayonne avec la revue Fontaine ; plus tard, d’autre revues surgiront à Alger, Oran : Forge, Simoun, Soleil…

Henri Bosco au Maroc fait paraître la revue Aguedal ; en Tunisie, Armand Guibert édite Mirages, Les Cahiers de Barbarie…

Autant de revues qui transitent par la chambre de Joë Bousquet et auxquelles il collabore parfois. Cette créativité des revues l’amène à dire : « … J’ai travaillé, écrit, j’ai vécu de la vie des revues. Jean Ballard, le directeur des Cahiers du Sud, a associé à ma destinée et à celle de mes amis la destinée de son groupe. Aujourd’hui, cette revue appartient au département de l’Aude autant qu’aux Bouches du Rhône ; et c’est à Paris qu’elle se distribue, non moins d’ailleurs qu’en Algérie et dans tout le bassin méditerranéen… ».

Dans le prolongement de l’exposition permanente Joë Bousquet et son Temps, cette exposition temporaire, consacrée à l’éditeur méditerranéen Edmond Charlot, présente le Temps des revues d’Edmond Charlot, de Jean Ballard, de Joë Bousquet... et de l’espace méditerranéen.
chroniques de carcassonne,carcassonne,maison des mémoires de carcassonne,centre joë bousquet et son temps,edmond charlot
Centre Joë Bousquet et son temps
Maison des Mémoires
53 rue de Verdun
Du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Photo:Chroniques de Carcassonne
chroniques de carcassonne,carcassonne,maison des mémoires de carcassonne,centre joë bousquet et son temps,edmond charlot
Renseignements: 04.68.72.50.83
------------
http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/01/2188138-d-edmo...

mercredi, 14 janvier 2015

DUBILLARD, IONESCO, TARDIEU à l'affiche du nouveau spectacle de la compagnie Magritt' à la Maison des Mémoires

Compagnie Magrit 1.jpg
roland-dubillard-2.jpg
Roland Dubillard (1923-2011) avec ses Diablogues,
Eugène Ionesco.jpg
Eugène Ionesco (1909-1994) avec Rhinocéros, et
JeanTardieu .jpg
 Jean Tardieu (1903-1995) avec ses Poèmes à jouer
(Photo: Catherine Jajolet),
 vous donnent rendez-vous pour une nouvelle lecture-spectacle des
 Compagnies Magritt' et Pech-Mary à la
Maison des Mémoires,
les 21, 22, 23 et 24 janvier.
 chroniques de carcassonne,maison des mémoires de carcassonne,centre joë bousquet et son temps,compagnie magritt',roland dubillard,eugène ionesco,jean tardieu
Centre Joë Bousquet et son temps
Maison des Mémoires
53 rue de Verdun
Carcassonne
04.68.72.50.83
------------
Mercredi 21, Jeudi 22, Vendredi 23,à 18h
Samedi 24 janvier à 17h
------------
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles:
60 personnes par lecture.
Les portes seront closes à 18h15 les 21,22,23,
et à 17h15 le samedi 24.
-------------

 

jeudi, 14 novembre 2013

Un plafond peint du XVIIe siècle visible à la Maison des Mémoires de Carcassonne

Carcassonne 14-06-2013 009.JPG
L'un des deux plafonds peints de la Maison des Mémoires.
Photos: Chroniques de Carcassonne
------------
Visible par tous au 1er étage de la
Maison des Mémoires à Carcassonne
ce magnifique plafond daté du XVIIe siècle
a été découvert pendant la restauration du bâtiment dans les années 1990.
Carcassonne 14-06-2013 017.JPG
Détail du décor des poutres.
Maison des mémoires juin 2013 (2).JPG
A lire pour en savoir plus:
"Charpentes et plafonds peints médiévaux en pays d'Aude"
Archives départementales de l'Aude 2011.
------------
Maison des Mémoires
53 rue de Verdun
Carcassonne
Renseignements:
04.68.72.50.83
Entrée libre et gratuite

lundi, 26 août 2013

La dernière demeure du poète Joë Bousquet est officiellement devenue une "Maison des Illustres"

chroniques de carcassonne,centre joë bousquet et son temps,bastide saint-louis,maison des mémoires de carcassonne
Avec la pose du panneau célébrant le label attribué par le
Ministère de la Culture et de la Communication
à la "Maison des Mémoires" de Carcassonne,
 la chambre et l'exposition permanente consacrée au poète
Chambre de Joë Bousquet.jpg.jpg
Joë Bousquet
(1897-1950)
sont reconnus officiellement comme faisant partie des
"Maisons des Illustres".
Magritte-Bousquet.jpg.jpg
La version numérique du manuscrit de Joë Bousquet
"Les roses de Janvier",
(qui se trouve actuellement dans les réserves du Musée des beaux-arts),
illustré par dix dessins signés
René Magritte

(1898-1967)
lors de son passage à Carcassonne en 1940,
serait un atout supplémentaire pour venir visiter ce
lieu incontournable de la création culturelle de notre ville.
-------------
Maison des Mémoires
Centre Joë Bousquet et son temps
53 rue de Verdun
Carcassonne
Renseignements: 04.68.72.50.83
-------------
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/archive/2013...

jeudi, 25 octobre 2012

Un sous-main fait par Hans Bellmer à Carcassonne est en vente à l'hôtel Drouot...

Sous- Main Bellmer.jpg
Photo: Hôtel Drouot
---------
Actuellement en vente à Drouot, ce sous-main est une oeuvre
du peintre et photographe surréaliste
Hans Bellmer
(1902-1975).
Bellmer Bousquet.jpg
Joë Bousquet par Hans Bellmer.
--------
Ce sous main encadré estimé entre 2000 et 3000 € a eté realisé à
Carcassonne
de 1945 à 1947.
Hans Bellmer était un proche de l'écrivain et poéte
Joë Bousquet
(1897-1950)
--------
Voici l'annonce intégrale de la vente émise par Drouot:
--------
LOT n°76

Sous-main signé de Carcassonne, 1945, 46, 47. 28 x 21 cm, sous encadrement. Sous- main de Hans Bellmer à Carcassonne de 1945 à 1947, véritable oeuvre surréaliste datée et portant diverses inscriptions dont cette note de la main de Bellmer "Objet pour celui qui l'a retrouvé (on perçoit le nom de Jacques de Caso?)", ainsi que le prénom de Nora Mitrani, amie proche de Bellmer, et un portrait en filigrane. Au verso de l'emboîtage figure une étiquette de la main de Bellmer: "Sous-main de Bellmer Carcassonne 1945, 46, 47" et note autographe de la main de d'Orgeix: "signé en bas à gauche autoportrait NORA 4ème quartier à l'envers". Tampon de Christian d'Orgeix également contrecollé au verso. DOCUMENT ETONNANT. Hans BELLMER Comment ne pas être ensorcelé par le graphisme sublime et magistral du tortionnaire de la Poupée qu'il créée en Allemagne, à partir de 1933-34, dans une première version qui disparaîtra? Il est l'incomparable et merveilleux héritier du dessin ou de la gravure allemande selon Dürer. Homme moderne, il y ajoutera la magie de la photo. Fuyant l'Allemagne en 1938, il se retrouve à Montpellier, Toulouse puis à Paris où C. d'Orgeix lui cède sa chambre de la rue Mouffetard. Après la seconde édition, française cette fois, des Jeux de la poupée, en 1949, Bellmer abandonnera petit à petit sa créature fétiche pour rendre, grâce à son dessin, le corps de la femme plus hallucinant et dévoyé qu'il ne l'avait représenté auparavant. L'obsession des jeux érotiques va jusqu'à l'épuisement de l'imagination. Le souci de perfection d'un dessin toujours plus aiguisé, pour supporter et explorer ses perversions d'illuminé, le possède divinement. Bellmer et d'Orgeix partagent en frères la misère physique et morale de leurs débuts de carrière, la douleur du souvenir de pères aux autorités abusives et le culte secret d'une rédemption éventuelle aussi douce que furent tyranniques leurs souffrances humaines, leurs dilemnes d'esthètes et leur quête inassouvie des secrets de l'art
--------
http://catalogue.drouot.com/html/d/fiche.jsp?id=2616684&a...=